ÉTRANGE ÉPOQUE

Tandis que les humains se terrent et retiennent leur souffle, la nature se réveille et souffle le chaud et le froid. Soleil aujourd’hui, neige hier, n’oublie pas ta casquette, non, ton bonnet … On ne sait plus. On ne sait plus rien d’ailleurs. Pourquoi ? Jusqu’à quand ? Et après ?

Pendant ce temps, les arbres se couvrent de feuilles, les oiseaux cherchent des brindilles pour faire leur nid, comme si de rien n’était. Une possibilité : faire comme si de rien n’était. Admirer le ciel au lever du soleil, regarder, de près ou de loin, notre chaîne de montagne, ou ceux qui sont autour de nous, et peut- être prendre le temps de ne rien faire, pour une fois..

Madeleine Magniez

COVID-19 : NOUS SUSPENDONS TOUTES NOS ACTIVITÉS

La sécurité sanitaire est l’affaire de tous. Au stade où se situe l’épidémie de coronavirus, notre association ne peut transiger avec les fortes recommandations de santé publique visant à réduire au maximum la propagation du virus. Le Conseil d’Administration de Rando 65 a pris la décision, avec effet au dimanche 15 mars au soir, d’annuler l’ensemble des sorties, sessions de formation, rencontres de toute nature, tenue de la permanence du vendredi, programmées jusqu’au 30 avril sur Montapyr. Cette date est indicative : elle pourra être à tout moment modifiée en fonction de l’évolution de la situation et des consignes émanant des autorités sanitaires.

LA MARCHE NORDIQUE, UN STIMULANT !

La marche nordique a pris pied à Rando 65 depuis plus d’un an et il faut remercier les encadrants qui la font vivre avec régularité ; celle-ci est importante pour l’intérêt de l’exercice.

La marche nordique est de la marche rapide ! Mais de quelle vélocité parle-t-on ? la sienne propre tout simplement ! Il ne s’agit jamais de courir, mais de trouver et gérer son meilleur rythme de marche, son rythme personnel, hors de tout esprit de compétition, en s’aidant de bâtons spécifiques grâce auxquels on trouvera appui et impulsion.

Il existe donc une gestuelle d’ensemble à acquérir, ni savante ni exigeante, mais logique. Dès lors que l’on maitrise la base : mettre un pied devant l’autre pour avancer, tout le reste se comprend au fil de la pratique. Les petites erreurs de coordination, de tenue des bâtons, de maintien du corps, se corrigent avec le temps.

Si la marche nordique convient à toutes et tous, elle est aussi tous temps et toutes saisons. Sauf pluie soutenue ou tempête, le marcheur ne craint pas l’adversité météo. C’est une bonne façon de s’accorder avec la nature et de l’apprécier dans les jours de grisaille.

L’art d’apprécier la pluie

Au final la marche nordique est un puissant stimulant sur le plan physique et celui du bien-être personnel. 80 à 90 minutes suffisent pour cette aération du corps. Moral, cœur, vaisseaux, poumon, muscles se fortifient au fil des semaines, un atout pour aborder la randonnée traditionnelle. Il est bon de la pratiquer en groupe : l’effort sportif passe mieux quand il est partagé.

Tout cela pour un investissement en temps et en matériel limité : une paire de bâtons MN (prêt possible en fonction du stock à Rando 65), de bonnes chaussures à tige basse genre baskets ou trail, un mini sac-à-dos, et quelques demi-matinées  dans le mois selon ses possibilités !

FÉVRIER : LA PHOTO DU MOIS

Dans les pas de l’an passé…

La photo est prise à une année de distance, au même endroit à un pas près. Illustration simple de notre actuel dérangement des saisons. A Rando 65 record battu de randonnées sans raquettes pour un mois de février…

A RANDO 65 LA MARCHE NORDIQUE SE RENFORCE

Une dizaine d’encadrants rando et futurs encadrants marche nordique se sont retrouvés ce vendredi 6 mars du coté de la Serre de Bize ( au pied de la vallée de Nistos) chez Christian Seube, éducateur sportif et spécialiste « marche nordique » pour se recycler ou s’initier dans la discipline. Il faisait une météo idéale pour l’occasion : pluie, rafales, neige… A peu près n’importe quel temps est bon à prendre, l’essentiel étant de faire travailler ses muscles et sa santé.

Des exercices, tout en marchant…

Cette activité prend définitivement son essor à Rando 65, avec le renfort de plusieurs encadrants ( Marie-José, Jean-Michel, Ulrich ). Si une bonne coordination se met en place – elle a été bien sûr évoquée – nous devrions pouvoir compter sur une excellente régularité des sorties ; et la pérennité d’un étagement de la marche nordique en deux niveaux : normal et « zen ».

La Marche Nordique, ça s’explique

Contrairement à la randonnée, la marche nordique est une activité de courte durée – 1h30 à 2 h en moyenne. Pratiquée régulièrement et sérieusement elle modifie sur le plan physique la donne personnelle du marcheur, qui se tonifie et renforce ses capacités au fil du temps. Un atout pour la randonnée classique ! La marche nordique  se pratique sans difficulté même si elle exige l’assimilation d’une gestuelle de base, celle qui fait travailler intelligemment l’ensemble du corps et autorise une bonne oxygénation. Des séances régulières, un peu de volonté et on y parvient. Un indéniable  bénéfice santé est au bout du chemin !

Note : Pour l’initiation, nous disposons d’un stock de bâtons dans toutes les tailles. Si besoin, bien demander la réservation d’une paire de bâtons lors de l’inscription sur Montapyr.